L’Europe pour les nuls

 

L’Europe pour les nuls

Incontournable !

Courez vite acheter cet ouvrage de Sylvie Goulard, Députée européenne, une personnalité politique européenne exceptionnelle, une battante de tout premier ordre.

Photo de Niccolò Caranti / Sylvie Goulard al Festival dell’Economia di Trento.

Au moment où tout le monde semble adopter comme des évidences banales les pires mensonges des extrémistes des droites souverainistes européennes – toutes unies contre l’Europe – informez-vous sur ce qu’est vraiment l’Europe et comment elle fonctionne. Vous comprendrez alors que l’Europe ne se réduit pas à une conjuration de technocrates qui nous imposent leurs règles sans nous consulter. Sans l’accord de ceux que nous avons élu, aucune de leurs propositions (que seuls nos élus peuvent transformer en “directives”), ils n’ont aucun pouvoir.

La nouvelle édition, augmentée et mise à jour, vient de sortir, avec une préface par Dany Cohn-Bendit :

Sylvie Goulard a raison. La plupart des citoyens ne connaissent rien à l’Europe. Et en fait, « l’Europe pour les Nuls » peut se traduire par « l’Europe pour tout le monde ».
Sylvie Goulard est sûrement la personne la plus apte et qualifiée pour nous éclairer, avec pédagogie, dans le labyrinthe européen.
Son expérience du Quai d’Orsay, sa connaissance unique de l’histoire du couple franco-allemand et son passage au Parlement européen lui permettent avec facilité, lucidité et humour de retracer l’histoire de ce magnifique projet européen en construction, donc en permanence inachevé.
Tous les eurosceptiques les plus convaincus, tous les pro-européens les plus illuminés peuvent, en puisant dans L’Europe pour les Nuls, trouver des arguments qui renforcent leurs préjugés ou leurs convictions. Car Sylvie Goulard réussit une chose extraordinaire, sans être idéologique ni simplificatrice : elle raconte avec passion une histoire qui mérite d’être connue. Pour ma part, je tiens à remercier Sylvie pour cet ouvrage qui m’a appris des tas de choses. Je conseille à tout le monde de prendre un peu de temps à consulter cette Europe pour les Nuls.
Dany Cohn-Bendit

Photo du Bureau de Sylvie Goulard / Romano Prodi et Sylvie Goulard lors de la conférence de presse pour le lancement du groupe Spinelli.

Elle même écrit sur son site :

5, 6 livres sur l’Europe ? Sur un sujet qui passe pour rébarbatif et dont on nous dit qu’il n’intéresse personne ? Et bien oui ! Pour l’instant c’est essentiellement sur ce sujet que j’ai écrit, et je remercie tous ceux qui, en appréciant mes livres, en les offrant autour d’eux, notamment à des jeunes, ont montré qu’on pouvait relever le défi de parler d’Europe de manière moins austère.
Quand j’ai écrit « L’Europe pour les Nuls », la collection était moins connue. On m’a dit que je prenais « un risque »… si le risque est d’être vendu en supermarché et de diffuser mes idées dans des publics divers, je suis heureuse de l’avoir pris.
Et pourquoi des titres littéraires, inattendus ? Pour me faire plaisir. Les intitulés mortels des ouvrages sur l’Europe ont contribué à en faire un repoussoir. Qui peut être attiré par un bouquin intitulé « Perspectives et réalités de moyen et de long terme pour une adhésion éventuelle de la Turquie à l’Union européenne » ?
Au fil de mes lectures des auteurs français d’un XVIIème siècle que j’aime tant, je suis tombée par hasard sur l’expression « Le Grand Turc et la république de Venise » (dans l’Avare de Molière) ou « Le Coq et la Perle » (dans un recueil de Fables de La Fontaine).
Deux ou trois Messieurs d’un âge respectable m’ont fait part de leur gêne devant le titre de mon « Europe, amour ou chambre à part ? » Personnellement, je suis plus gênée par ce que nos gouvernements font de l’Europe… D’autres m’ont confié leur déception, à la lecture. Ils attendaient visiblement des pages plus croustillantes.

Lisez la suite sur le site de Sylvie Goulard

– See more at: http://www.fafapourleurope.fr/leurope-pour-les-nuls/#sthash.RFJjdXcs.dpuf