Politique du land de Berlin : course entre non-pouvoir et non-vouloir

Non, il n’y a pas de « crise des réfugiés » dans cette ville. Ce qui est exposé là, c’est une crise politique. Une crise qui a été provoquée par la politique elle-même.  –

Un article paru dans la “Prenzlberger Stimme”

Berliner Politik

La version originale est référencée en fin du fichier.

(Traduction de Gérard Ribérol – 79230 Fors)